J’avais hâte de rouler vers le bonheur

couverture1

Je me présente : je suis Jack. Je rencontre dans ce magasin ces deux belles femmes enceintes jusqu’aux dents et j’espère enfin réussir à capter l’attention de l’une d’elles. Qu’elles soient bientôt mamans me convient très bien. C’est vrai, j’ai toujours rêvé en accompagner une dans cette fabuleuse aventure qu’est la maternité. Les deux dames se rapprochent… il y en a une qui me fixe de ses yeux vifs et j’ai le cœur qui bat. Elle s’arrête devant moi et je n’ose soutenir son regard… Si elle savait à quel point j’ai hâte, hâte de rouler vers le bonheur. Avec elle.

 

Le décor d’une belle et surprenante histoire est ainsi planté. Jack a de quoi surprendre en tous points : il n’est pas comme les autres, il ressent les choses différemment et surtout il  réussit à créer des émotions inattendues pour quelqu’un dans son genre…

Jack est fleur bleu et croit aux belles histoires. Normal, il vit dans un monde enchanté, le paradis des enfants… jusqu’à ce qu’Elle apparaisse et pose ses yeux sur lui. Dès cet instant, sa vie va totalement changer et lui révéler pas mal de surprises.

Elle, c’est Emilie, l’épouse de Xavier dont elle attend le premier enfant. Un couple complice qui vit dans le bonheur et l’espoir… Le bonheur de donner la vie et l’espoir d’une destinée meilleure.

C’est le parfait amour jusqu’au jour où tout bascule… la quiétude et les certitudes.

On a beau côtoyer l’infortune, on ne sait jamais quand elle nous frappera. D’ailleurs, on croit souvent à tort en être immunisé et pourtant… Le destin n’oublie aucun de ses enfants.

Quand Jack rencontre l’autre Jack, il ne peut imaginer la tournure que prendront les événements ni que leurs vies seront liées pour longtemps. Emilie, non plus, n’aurait pu l’envisager elle-même ce fameux jour où sa route a croisé celle de Jack. Elle ne pouvait entrevoir à cet instant tout ce qu’il traînerait sur son sillage ni le manque qu’il viendrait à combler…

Et pourtant, leurs destins ne feront pas que se croiser… Ils seront liés par la force des choses et des circonstances.

Au fil des pages de ce magnifique roman, je suis tombée amoureuse des personnages et j’ai davantage pris conscience de la valeur de la vie. Car ce livre parle de la Vie et de la manière dont elle nous touche et nous surprend.

Jack rêvait de bonheur depuis son arrivée à Kidsland mais sans savoir qu’il devrait d’abord faire l’expérience de la vie pour pouvoir goûter aux fruits du bonheur… L’un ne va pas sans l’autre.

Ce bonheur, nous ne savons pas à quoi il ressemble mais nous passons notre temps à le chercher… On le croit souvent inaccessible ou alors insaisissable et pourtant il est là, près de nous, dans les choses ordinaires du quotidien, dans nos petites victoires sur les aléas de la vie.

L’auteur fait ici un beau témoignage de la vie que nous prenons trop souvent pour acquise : Celle d’un monde enchanté qui ne croit qu’au meilleur, celle que l’on partage en couple faisant fi des aigreurs qu’elle porte, celle que l’on construit dans la maternité avec l’ambition de ne faire aucune erreur ou, encore, celle que l’on expérimente dans l’adversité et qui malmène notre cœur…

Je vous recommande vivement d’acheter ce livre (disponible sur Amazon) qui parlera certainement autant à votre être qu’à votre esprit. Car il y est question de chacun d’entre nous…

J’ai eu le plaisir de rencontrer son auteur, Venessa Yatch sur la blogosphère. Une rencontre à la fois marquante et enrichissante. Elle m’a fait l’honneur de me choisir pour écrire cette chronique sur son livre.

Depuis que je la suis sur son blog ICI j’ai été autant impressionnée que touchée par la douceur de sa plume et la candeur de ses récits.

La vie est aussi faite de cela : des beaux hasards et de jolies rencontres. Cela me rappelle une citation qui sied parfaitement à son roman et à notre rencontre : « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous ». Paul Eluard

Bonne lecture !

MK.

 

Publicités

2 réflexions sur “J’avais hâte de rouler vers le bonheur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s